TERRA VINTAGE
TERRA HISTOIRE
TERRA ÉCOLOGIE
TERRA SCIENCES
TERRA PLUS
OXYGÈN' TÉLÉVISION
LA UNE
LA SEMAINE GENERIQUE TV

Semaine spéciale Séries américaines cultes

ÉDITION

2021

Source :

DIVERS AUTEURS

SEMAINE GENERIQUE CULTES VOLUME 01

PROCHAINEMENT UNE NOUVELLE SEMAINE TERRA FACEBOOK

UNE NOUNOU D'ENFER

Titre original : The Nanny

Création : Peter Marc Jacobson et Fran DRESCHER

6 saisons – 146 épisodes – 23 minutes

Diffusion Américaine : 3 novembre 1993 – 23 juin 1999

Diffusion française : 16 janvier 1995 M6



En 2004, les acteurs d’Une nounou d’enfer se sont retrouvés pour The Nanny Reunion: A Nosh to Remember, un reportage spécial consacré à la série. Fran Drescher, qui est à la fois l’interprète de Fran Fine et la coréalisatrice de la série, reçoit ses anciens partenaires dans sa maison à Malibu. Tous ces acteurs en avaient profité pour évoquer leurs souvenirs du tournage (avec à l'appui des extraits de la série). Daniel Davis (Niles) fut d'ailleurs le grand absent de ces retrouvailles (il se produisait alors sur scène à New York).


Une nounou d’enfer est immédiatement reconnaissable par son générique animé, qui n'a pas changé pendant les six saisons que compte la série. La chanson écrite et interprétée par Ann Hampton Callaway dans le plus pur style swing de New York résume le début du pilote de la série (Fran se faisant renvoyer et devenant nounou par hasard pour les Sheffield), accompagnée de graphismes très colorés et reconnaissables, de type cartoon, qui ne sont pas sans évoquer la patte de Hanna-Barbera. Ces mêmes graphismes seront réutilisés au cours de la troisième saison dans l'épisode spécial dessin animé.


À l'origine, la famille de Maxwell Sheffield n'était composée que de deux enfants, Brighton et Grace. Mais la production a souhaité y inclure une adolescente pour qui Fran Fine ferait office de mentor. Ainsi le personnage de Maggie fût ajouté dans la liste.


L'intérêt de la série repose notamment sur des running gag : les traits de caractère des personnages sont régulièrement réutilisés à des fins comiques. Mentionnons à titre d'exemple la voix particulière de Fran, son incapacité à assumer son âge, sa passion pour les vêtements et le maquillage ou les membres de sa très nombreuse famille, le jeu du chat et de la souris entre elle, jeune juive américaine extravertie et habillée de façon voyante, et Maxwell, anglais mûr et légèrement coincé, et son adulation presque religieuse envers Barbara Streisand.


À cela viennent s'ajouter d'autres relations qui pimentent l'histoire :


C.C. Babcock et Niles : Dans les premières saisons, l'associée et le majordome de Maxwell se détestent et ne ratent pas un bon mot au détriment l'un de l'autre. Niles fait ce qu'il peut pour rapprocher Maxwell de Fran et l'éloigner de C.C. Dans la saison 6, on apprend que Niles est très amoureux de C.C.. Il lui fera de nombreuses demandes en mariage qu'elle n'acceptera que dans le dernier épisode de la sitcom. En prime, C.C. apprendra dans la foulée qu'elle est enceinte.


C.C. Babcock et Maxwell : elle veut le conquérir mais il reste indifférent à ses (maladroites) avances. De plus, elle déteste les enfants et ils ne sont pas dupes.


Fran et les hommes : décidée à trouver un mari (et poussée en ce sens par sa mère), Fran a de nombreuses conquêtes masculines tout au long de la série, ce qui ne manque pas d'occasionner des rencontres épiques (à l'issue desquelles Fran est invariablement déçue), et de rendre Maxwell jaloux (bien qu'il soit incapable de dévoiler ses sentiments à la jeune femme).


Fran et Sylvia : Fran entretient une relation difficile avec sa mère juive qui se désespère de ne pas voir sa fille mariée à son âge (qui, d'après Fran, serait bloqué à 29 ans). Sylvia ne perd pas une occasion de dénigrer sa fille, de l'accuser théâtralement de la faire souffrir et s'invite à l'improviste chez Maxwell pour y engloutir la cuisine de Niles.


De régulières références à la pop culture, ainsi que de nombreuses références à la religion juive peuvent dérouter le spectateur européen qui serait peu familier avec ces sujets moins souvent abordés dans des fictions grand public. Par exemple, on note une évocation récurrente du fameux compositeur britannique de comédies musicales Andrew Lloyd Webber (dont Maxwell est jaloux), qui affichait salle comble entre 1970 et 1980 à Broadway ainsi qu'au West End de Londres, capitale du pays natal de Maxwell, l'Angleterre.


Le premier épisode de la série est assez différent des autres :


Dès les épisodes suivants, la porte d'entrée est sur la droite du décor, l'escalier menant aux chambres à l'étage passe également sur la droite, près de l'entrée, et est plus arrondi, et enfin le salon et le bureau de Maxwell sont également inversés. Les autres pièces restent en revanche inchangées.


La petite amie de Dany s'appelle Annette Biblow en VF ; alors que dans les épisodes suivants, ce sera Heather Biblow (nom de la VO). Celle-ci est interprétée par Pamela Anderson.


Maxwell tutoie C.C, et bien que parfois ils se tutoient encore dans les épisodes suivants, ceci deviendra de plus en plus rare jusqu’à disparaître.


Daniel Davis et Lauren Lane se connaissaient bien avant la série puisque la comédienne fut son élève au cours de théâtre.


Bien qu'elles jouent des mère et fille dans la fiction, Renée Taylor et Ann Morgan Guilbert n'avaient en réalité que cinq ans d'écart.


Parmi les gags les plus cultes de la série figure celui où Sylvia est sans cesse en train de grignoter. Les scénaristes ont eu cette idée en ayant aperçu Renée Taylor se servir dans les assiettes des co-vedettes. Cumulant les consommations devant la caméra, l'actrice a pris 22 kg au fil des saisons. Elle a cependant montré une ordonnance de son médecin recommandant de ne lui fournir que des aliments sans matière grasse pour éviter des problèmes de santé.


Le chien de C.C., Chester (Châtaigne en VF), un spitz nain très proche de Fran dans la série, était en fait le chien de Fran Drescher dans la vie.


Lorsque la série fût diffusée au Royaume-Uni, des téléspectateurs ont envoyé des lettres à Charles Shaughnessy pour lui reprocher sa mauvaise imitation de son accent anglais et même lui conseiller de prendre exemple sur Daniel Davis dont le jeu et les expressions sont plus crédibles. Ironiquement, Shaughnessy est britannique alors que Davis est américain.


Madeline Zima (Grace) a gardé un très mauvais souvenir du tournage de la série. Dans une interview donnée à The TV Page en 2013, elle a avoué avoir eu le sentiment d'être traitée plus comme un accessoire que comme un être humain.


Lorsque le tournage de la Saison 5 démarre, Lauren Lane est enceinte. Sa grossesse a quelques incidences sur son personnage : C.C. souffre d'un petit problème de gourmandise (dû à une petite dépression dans la série) et ses rapports avec les autres personnages (Niles ou Fran) sont plus adoucis et pour cause, l'actrice fût contrainte d'éviter les émotions fortes dans son jeu. De plus, elle porte des costumes plus larges pour masquer au mieux (mais sans succès) son ventre rond. Elle s'absente finalement le temps de quelques épisodes pour donner naissance à sa fille Katherine. Dans la série, C.C. est envoyée à l'hôpital psychiatrique après avoir perdu la raison en réalisant que Fran et Maxwell vont vraiment se marier. Rachel Chagall était également enceinte durant cette même saison.


Le dernier épisode de la série se montre très décisif : La famille est réunie à la maternité où Fran s'apprête à accoucher. Tous les membres assistent à l'arrivée des jumeaux dans la salle de travail. Alors que Fran est en plein accouchement, l'union entre Niles et C.C. est célébrée par un prêtre (ce dernier révèle les prénoms complets de Miss Babcock, Chastity Claire, ce qui semble choquer les autres sauf Niles). Par la suite, le gynécologue annonce à C.C. qu'elle est elle-même enceinte. Finalement, Fran donne naissance à Jonah et Eve dont les prénoms furent respectivement ceux de son grand-père et de la grand-mère de Maxwell. Quelques jours plus tard, Maggie et Brighton prennent l'avion pour l'Europe, l'une pour retrouver son mari, Michael le jeune mannequin, l'autre pour découvrir le monde pendant un an avant d'entrer à l'université. À la fin de l'épisode, la famille Sheffield, ainsi que Niles et C.C. (qui par ailleurs se tutoient enfin dans la VF), quittent la maison de New York pour s'installer en Californie. Sur le départ, Fran jette un dernier coup d'œil à la maison, se remémore son arrivée ainsi que quelques-unes des aventures qu'elle a vécu tout au long de la série, puis franchit une dernière fois le seuil de la porte. Lorsque l'épisode se termine, le régisseur présente chacun des interprètes des personnages principaux. Fran Drescher prononce des remerciements au public pour avoir contribué au succès d'Une nounou d'enfer pendant six ans (la série est en effet enregistrée en studio mais devant un vrai public).

  

ZORRO

Création : Johnston McCulley pour WALT DISNEY

2 saisons 78 épisodes et 4 téléfilms de 20 minutes

Diffusion originale : 10 octobre 1957 – 2 avril 1961

Première diffusion française : 7 janvier 1965 sur l’ORTF



Le 9 août 1919 est publiée dans la gazette illustrée américaine All-Star Weekly une histoire sous forme de feuilleton nommée Le Fléau de Capistrano (The Curse of Capistrano) écrite par Johnston McCulley. Le personnage de Zorro y apparaît pour la première fois. Très vite, l'histoire sera publiée sous forme de roman en 1924 sous le titre de Le Signe de Capistrano, puis sera republiée sous le nouveau titre de Le Signe de Zorro (The Mark Of Zorro). C'est un très grand succès. Dès 1920, le cinéma muet adapte le roman sur le grand écran avec Le Signe de Zorro, interprété par Douglas Fairbanks. De nombreuses autres adaptations cinématographiques suivront dont la plus célèbre sera le film de 1940 : Le Signe de Zorro (The Mark Of Zorro) avec l'acteur Tyrone Power dans le rôle-titre. En 1950, Mitchell Gertz devient l'agent de Johnston McCulley pour les droits d'adaptation au cinéma et à la télévision. Il essaie de vendre les droits sans succès pendant plusieurs années.


Au début des années 1950, Walt Disney a besoin de financer le parc Disneyland en Californie. En 1952, au travers de sa société privée WED Entreprises, Disney achète les droits de plusieurs œuvres pour les adapter à la télévision dont Zorro. En 1954, plusieurs journaux évoquent la production imminente d'une série Zorro par Disney, mais sans épisode pilote, ABC refuse l'adaptation en série télévisée8. Disney parvient toutefois à vendre à ABC deux concepts d'émissions dont Disneyland, une émission de type anthologie qui permet de promouvoir le parc tout en réutilisant des éléments du catalogue Disney. Dans le cadre de l'émission Disneyland, et pour identifier la section Frontierland du parc, le studio produit Davy Crockett. La série est un important succès mais elle ne dure que trois épisodes d'une heure, ce qui oblige Disney à produire d'autres séries de type Western9. Disney propose alors de nouvelles séries à ABC en échange d'investissements supplémentaires, et le projet Zorro ressort des cartons.


Les premiers épisodes sont tournés sous la direction de Norman Foster qui officie aussi comme scénariste, mais sans véritable succès télévisuel. Les treize premiers épisodes ne semblent pas avoir de début ou de fin clairement établi et le fait que le générique débute avec « Walt Disney Studio presents » au lieu du traditionnel « Walt Disney presents » devient une des raisons du manque de succès.


Walt Disney décide donc d'avoir une ligne directrice dans la série. Il assigne début 1958 Lowell Hawley au poste de scénariste et ce dernier parvient difficilement à assembler les épisodes suivants avec une histoire centrée sur L'Aigle, aidé par le réalisateur Robert Stevenson. L'idée initiale pour les 13 épisodes suivants de la série était que les soldats espagnols n'avaient aucun contact avec leur royaume et donc un usurpateur pouvait user de messages secrets pour les berner. Cet homme mystérieux se servait d'une plume d'aigle pour cacheter ses messages, idée proposée à Walt Disney qui imagina ensuite l'ombre de la plume projetée sur un mur.


Pour faire des économies, le studio Disney a décidé de tourner la série en noir et blanc et quatre épisodes à la fois. Le tournage s'est effectué dans les studios Disney de Burbank pour les intérieurs mais aussi le fort et la ville reconstitués dans la partie nord du complexe. Les travaux de construction des décors permanents débutent en juin 1957. Les ouvriers construisent plusieurs bâtiments du village de « Pueblo La Reina de Los Angeles », la caserne de soldats avec ses palissades. La rue comprend une église, une prison, une mairie, une maison avec balcon pour le maire le tout couvert de stuc ou en adobe.


Ce sont les premiers décors permanents du studio construit avec un budget de 100 000 USD auxquels s'ajoutent 35 000 USD de fournitures et 30 000 d'accessoires. Ils ont été construits sous la direction de Marvin Aubrey Davis. Ils comprennent une colline artificielle avec une rivière et une cascade en circuit fermé. Les scènes en extérieur ont aussi été tournées au Albertson Ranch à Thousand Oaks.


Bill Cotter mentionne 43 000 USD de frais supplémentaires pour la pré-production. Ces dépenses font de Zorro une série très onéreuse, avec un coût moyen de 82 000 USD par épisode d'une demi-heure, à comparer avec l'étude faite par Disney en 1950 et établissant le prix d'un épisode d'une heure à 13 840 USD. Mais la qualité de la série est visible à l'écran et permet de créer l'atmosphère appropriée pour les aventures du héros masqué8. La zone de décors, surnommée Zorro Backlot, fut rasée et remplacée en 1997 par un important bâtiment de bureaux nommé Frank Wells Building.


Côté scénario et ambiance, Walt Disney s'est très fortement inspiré des films de 1920 et 1940 pour adapter sa série télévisée. Pour le choix de l'acteur qui devait incarner Zorro, le réalisateur de la série Norman Foster hésita entre Britt Lomond (qui jouera le rôle du commandant Monastorio) et Guy Williams. C'est finalement sur ce dernier que se portera son choix. Pour compenser un peu le budget de la série, les acteurs devaient parfois tourner des scènes de quatre épisodes différents dans la même journée car elles prenaient place dans le même décor, ce qui de l'aveu de Guy Williams, était perturbant.


Le tournage a connu de nombreux aléas dus aux blessures durant les duels, lesquels étaient réalisés avec des épées non mouchetées. C'est l'acteur Tony Russo qui fut le plus sérieusement blessé (à l'œil) lors de la première saison ; le tournage fut interrompu pendant deux semaines. Freddy Cavens était le maître d'armes attitré sur la série, et il avait formé Douglas Fairbanks et Tyrone Power, précédentes incarnations de Zorro17. Selon l'acteur Britt Lomond (le commandant Monastorio), qui était un véritable escrimeur ayant travaillé avec tous les maîtres d'armes connus de Hollywood, Freddy était pourtant le meilleur dans sa profession. Bien des années plus tard, Guy Williams avouera laconiquement : « On gérait les blessures sur le tournage ». Cela en dit long sur les risques encourus par les acteurs lors des duels.


Le cheval Tornado fut joué par quatre étalons noirs Quarter horse, différents selon les scènes. Le plus fringant servait aux plans rapprochés, alors que les trois autres, plus robustes, apparaissaient dans les scènes de combat et de poursuite. Le cheval Phantom, un étalon blanc, est apparu dans quelques épisodes de la deuxième saison.


Par la suite, la série étant hebdomadaire, le studio a regroupé plusieurs scénaristes pour générer un flux constant d'histoires pour les épisodes. Cinq histoires différentes étaient produites en parallèle avec une obligation pour chaque scénariste de connaître la fin de l'épisode précédent même s'il n'avait pas encore été écrit.


Une fois la série repartie sur la bonne voie (du succès), c'est le producteur Bill Anderson qui en assure le suivi, Walt Disney n'intervenant que très rarement, ne regardant ni les scripts ni les rushs et insistant pour qu'il y ait plus d'action. Anderson explique que c'est surtout Roy Oliver Disney, le frère de Walt et responsable financier du studio qui lui demandait des comptes, Walt préférant que ce soit à Anderson plutôt qu'à lui.


La série devient un succès et le studio reçoit entre 4 000 et 5 000 lettres de fans par mois ce qui le pousse à créer un fan club et une lettre d'information mensuelle. Les magasins reçoivent de nombreux articles à l'effigie de Zorro avec des capes, des masques et même une épée avec une craie au bout. Selon John West, c'est la première fois que l'on peut accuser le studio Disney de promouvoir un acte antisocial, une forme de vandalisme, celui de signer avec le Z de Zorro partout de la cuisine aux trottoirs. Le journaliste Will Jones du Minneapolis Morning Tribune évoque ainsi les petits Z faits par ses enfants partout dans sa maison, mais aussi un grand Z rayant la carrosserie de la Cadillac de Guy Williams. La presse et la télévision ont aussi été éprises par la folie Zorro au point que tous sujets étaient bons, du refus de Guy Williams de parader à cheval dans l'Oregon, au vaccin en forme de Z d'un pédiatre californien évoqué par le magazine Life en passant par le premier baiser du héros titré « Rouge à lèvre pour marquer Zorro » dans le Philadelphia Inquirer. Pour cette scène, pas moins de douze prises ont été nécessaires.


À l'instar de la précédente série Disney à succès Davy Crockett (1954 à 1955), le studio Disney regroupe plusieurs épisodes pour les diffuser au cinéma sous la forme d'un long métrage. La même recette fut appliquée à la série Zorro : en 1958 sort donc au cinéma une compilation d'extraits des treize premiers épisodes. Elle sera distribuée dans plusieurs pays, dont la France sous le titre Signé Zorro (aux États-Unis, il ne sera diffusé qu'à l'été 1960). Un second film fait de montage d'épisodes de la première saison est réalisé par Charles Barton en 1959, sous le titre Zorro, the Avenger.


Mais à la fin des années 1950, la chaîne ABC souhaite profiter de l'engouement du public pour les séries de Western, qu'elle avait initiées, et demande à Disney d'en produire de nouvelles. Le studio Disney propose plusieurs scénarios à ABC qui les refuse tous ou presque, laissant à Disney l'opportunité d'en faire des films. D'après les souvenirs de Donn Tatum, durant l'une des réunions Leonard Goldenson et Jim Aubrey ont ainsi refusé Quelle vie de chien ! (1959), Monte là-d'ssus (1961) et sa suite Après lui, le déluge (1963), tous des succès au cinéma.


Pour satisfaire ABC, le studio Disney produit d'autres séries Western dont : Elfego Baca, Texas John Slaughter, Le Renard des marais et Daniel Boone. Mais les tensions initiées par les refus d'autres types de séries amènent la chaîne et le studio à se disputer les droits des précédentes productions. Les deux sociétés en arrivent au procès et à user de différents stratagèmes. En mai 1959, Walt déclare à la presse qu'il pense à arrêter l'émission Walt Disney Presents (ex-Disneyland). Fin 1959, Disney arrête la production de Zorro pour officiellement utiliser Guy Williams sur des productions cinématographiques. Les Disney, Walt et Roy, cherchent alors à vendre l'émission The Mickey Mouse Club et Zorro à NBC ou CBS mais ABC argue que le contrat initial lui accorde une exclusivité de sept ans. Le 2 juillet 1959, Disney entame un procès pour invalider le contrat initial invoquant la loi antitrust. La justice donne raison au studio Disney qui cesse alors toute activité avec ABC, au profit de NBC en raison de leur système de diffusion en couleur.


Tournée à l'origine en noir et blanc, la série fut colorisée en 1992. En France, la première diffusion de la version colorisée eut lieu à partir du 7 janvier 1996 dans Le Disney Club sur TF1. Depuis, la série n'a plus été rediffusée en noir et blanc. Les DVD de la 1re saison comportent seulement la version colorisée. En France, de septembre 2008 au 25 août 2019 (11 ans), Zorro est diffusée en version colorisée tous les samedis et dimanches soir sur France 3.

RIVERDALE

Création : Roberto Aguirre-Sacasa

5 saisons – 86 épisodes de 42 – 47 minutes

Première diffusion originale : 26 janvier 2017 (toujours en production)

Première diffusion française Netflix 24 mai 2018


En 2013, Warner Bros. obtient les droits d'adaptations des séries de l'éditeur Archie Comics et lance le développement d'un film basé sur le personnage phare de l'éditeur, Archie Andrews, avec le directeur créatif d'Archie Comics, Roberto Aguirre-Sacasa, au scénario et Jason Moore à la réalisation. Plusieurs idées sont alors explorées, dont la possibilité de faire un film mettant en scène les personnages voyageant dans le temps avec Louis C.K. dans le rôle d'Archie adulte. Néanmoins, aucune idée ne satisfait le studio qui décide d'explorer la possibilité d'adapter l'univers de l'éditeur à la télévision.


En 2014, le réseau Fox annonce le développement avec Greg Berlanti d'une série télévisée mais finalement, la chaîne décide de ne pas commander de pilote et le projet est annulé. En 2015, le réseau The CW, qui diffuse plusieurs séries de Greg Berlanti, décide de relancer le projet et commande un pilote. Il est également annoncé que le directeur créatif d' Archie Comics est toujours impliqué dans le projet et se joignait à Greg Berlanti pour développer le projet et écrire le pilote.


Le 12 mai 2016, la chaîne annonce avoir commandé une première saison pour la série. Quelques jours après, elle annonce le lancement de la série pour la mi-saison, soit début 2017.


Le 16 novembre 2016, The CW annonce le lancement de la série pour le 26 janvier 2017. Le mois suivant, le service Netflix dévoile avoir signé avec le studio Warner Bros. Television pour devenir le premier diffuseur de la série dans une sélection de pays en dehors des États-Unis.


Le 7 mars 2017, la chaîne annonce le renouvellement de la série pour une deuxième saison diffusée à partir de l'automne 2017.


Le 24 janvier 2017, Roberto Aguirre-Sacasa dévoile que le dix-huitième épisode de la deuxième saison sera un épisode musical. Il reprendra les chansons de la comédie musicale Carrie The Musical, adaptée du célèbre roman Carrie de Stephen King. En plus de bien connaitre le sujet après avoir écrit Carrie, la vengeance de Kimberly Peirce en 2013, le showrunner a dévoilé avoir choisi l'univers de Carrie pour sa proximité avec celui de la série, notamment concernant les personnages qui sont des archétypes dans les deux œuvres.


Le 2 avril 2018, The CW annonce le renouvellement pour une troisième saison dont la diffusion démarre lors de la saison 2018-2019. Il est ensuite dévoilé le 17 janvier 2019, que cette saison contiendra également un épisode musical qui reprendra cette fois-ci les chansons de Heathers: The Musical, la comédie musicale adaptée du film culte Fatal Games de Michael Lehmann.


Le 31 janvier 2019, le renouvellement de la série pour une quatrième saison est annoncé par la chaîne avant la fin de la diffusion de la troisième. Cette saison contient un nouvel épisode musical avec les chansons d'Hedwig and the Angry Inch. L'épisode introduit également une nouvelle version du groupe The Archies dans l'univers de la série : un groupe fictif des années 60, composé de plusieurs personnages d'Archie Comics. Le 4 mars 2019, la production de la série est arrêtée deux jours pour permettre à l'équipe de prendre une pause à la suite du décès de Luke Perry, l'interprète de Fred Andrews. L'épisode Chapitre quarante-neuf : Jouer avec le feu, le premier diffusé après la mort de l'acteur, lui est dédié.


En avril 2020, le scénariste Ted Sullivan dévoile que la quatrième saison ne comptera finalement que dix-neuf épisodes à la suite de l'arrêt du tournage dû à la pandémie de Covid-19. Les trois derniers scripts écrits pour cette dernière seront donc produits pour la cinquième saison de la série qui a été commandé le 7 janvier 2020 par la chaîne. Cette cinquième saison a été lancée en 2021, à la suite d'une décision de la chaîne qui souhaitait repousser le lancement de sa saison 2020-21 pour des raisons de sécurité, et effectue également un saut dans le temps de cinq ans, évitant les années à l'université des personnages. Trois semaines après le lancement de cette cinquième salve, la chaîne passe la commande d'une sixième saison.


En février 2016, Cole Sprouse et Lili Reinhart sont les premiers à rejoindre la distribution principale de la série pour interpréter respectivement Jughead Jones et Betty Cooper. Quelques jours après, ils sont rejoints par K.J. Apa pour le rôle de Archie Andrews ; Ashleigh Murray pour le rôle de Josie McCoy ; Madelaine Petsch pour le rôle de Cheryl Blossom ; Luke Perry pour le rôle du père de Archie, Fred Andrews et Camila Mendes pour le rôle de Veronica Lodge.


Début mars 2016, Marisol Nichols37 et Mädchen Amick rejoignent la distribution pour interpréter respectivement Hermione Lodge et Alice Cooper. Quelques jours après, c'est Ross Butler, Cody Kearsley et Daniel Yang qui rejoignent à leurs tour la distribution de la série. Le dernier acteur à rejoindre la distribution du pilote est Casey Cott qui jouera Kevin Keller, le premier personnage ouvertement gay de Archie Comics.


En décembre 2016, il est annoncé que Molly Ringwald rejoindrait la distribution de la série à partir du dixième épisode de la saison pour interpréter la mère d'Archie. En avril 2017, Mark Consuelos rejoint la distribution principale de la deuxième saison pour interpréter le père de Veronica, Hiram Lodge. Le lendemain, il est annoncé que Ross Butler quitte la série à l'issue de la première saison en raison de problème d'emploi du temps… Charles Melton est alors engagé pour reprendre le rôle.


Le 12 mai 2017, Casey Cott, récurrent lors de la première saison, rejoint la distribution principale de la deuxième saison puis quelques jours après, Skeet Ulrich est également promu46. Durant l'été 2017, plusieurs acteurs rejoignent la deuxième saison pour des rôles récurrents : Brit Morgan, Vanessa Morgan, Graham Phillips  et Hart Denton.


Le 2 mai 2018, la chaîne dévoile que Vanessa Morgan et Charles Melton rejoindront la distribution principale dès le début de la troisième saison. Les actrices Gina Gershon et Trinity Likins rejoignent également la distribution récurrente pour les rôles de la mère et la sœur de Jughead. La distribution de la saison est ensuite complétée par Chad Michael Murray qui signe pour le rôle d'Edgar Evernever, le leader d'une secte.


Le 15 mai 2019, il est annoncé que Wyatt Nash, dont le personnage est introduit dans le dernier épisode de la saison trois, reprendra son rôle de manière récurrente dans la quatrième saison. Il est dévoilé plus tard, lors du panel de la série au Comic-Con, que l'actrice Shannen Doherty sera l'invitée de la série lors du premier épisode de la quatrième saison, ce dernier étant dédié à la mémoire de Luke Perry avec qui elle jouait dans la série Beverly Hills 90210. La présence d'Ashleigh Murray, qui a quitté la série au cours de la troisième saison pour rejoindre Katy Keene, est également confirmée. Quelques mois plus tard, Mishel Prada rejoint la distribution récurrente pour le rôle d'Hermosa. D'abord annoncé dans la presse comme une détective privée, le personnage est en réalité la première fille d'Hiram Lodge.


Le 23 février 2020, Skeet Ulrich et Marisol Nichols annoncent leurs départs de la série à l'issue de la quatrième saison, les deux acteurs évoquant leur désir d'accepter d'autres opportunités. Néanmoins, à la suite de l'arrêt du tournage dû à la pandémie de Covid-19, Roberto Aguirre-Sacasa dévoile par la suite qu'ils seront présents dans les premiers épisodes de la cinquième saison pour clore les intrigues de leurs personnages. En juin 2020, Nichols annonce qu'elle est revenue sur sa décision et qu'elle restera membre de la distribution principale de la série.


En septembre 2020, il est annoncé que l'actrice Erinn Westbrook rejoindra la distribution principale de la série à partir de la cinquième saison pour le rôle de Tabitha Tate, la petite-fille de Pop Tate. Quelques jours plus tard, Drew Ray Tanner, récurrent depuis la deuxième saison, est promu à la distribution principale.


La série est tournée à Vancouver au Canada.


Le pilote a été tourné entre le 14 mars et le 1er avril 2016. Une fois la série commandée, le tournage a commencé le 7 septembre 2016.


Pour certaines vues en extérieur, la série utilise des photos issues d'une banque d'images ayant été utilisées par d'autres productions de Warner Bros. Television comme Pretty Little Liars ou encore Gilmore Girls. Certains des éléments de décors ont également été utilisés dans les deux précédentes séries ainsi que dans Hart of Dixie. Toutefois, ces séries ne sont pas tournées au même endroit.


Le 11 mars 2020, le tournage du 20e épisode de la quatrième saison est temporairement interrompu puisqu'un membre de l'équipe est entré en contact avec une personne infectée par la maladie à coronavirus, lors de la pandémie de 2020. Par conséquent, le nombre d'épisode de la saison est réduit et le tournage reprendra directement avec la cinquième saison. Le tournage reprend le 14 septembre à Vancouver après un confinement de quatorze jours.

HAPPY DAYS | LES JOURS HEUREUX

 Création : Garry Marshall

11 saisons - 255 épisodes de 24 minutes

Diffusion originale : 15 janvier 1974 – 24 septembre 1984

Première diffusion française : 22 août 1976 sur TF1 pour 26 épisodes seulement

Première diffusion intégrale française : 7 septembre 1986 LA CINQ


La thème de clôture en saisons 1 et 2 était un fragment de Happy Days (bien que dans un enregistrement différent, avec des paroles différentes de celle de la version standard), dont la musique a été composée par Charles Fox et dont les paroles ont été écrites par Norman Gimbel. Cette version a été réalisée par Jim Haas (en) au chant, Ron Hicklin du Ron Hicklin Singers (en), Stan Farber, Jerry Whitman et Gary Garrett, musiciens de studio, pour les chœurs.


Certains comédiens effectuant le doublage pour la version française, ont changé au cours de la saison 3. Et pour cause : les premières saisons ont été diffusées en 1976 par TF1, et la suite à partir de 1987 sur La Cinq. L'épisode Un Noël sans famille a, quant à lui, subi un redoublage plus récent en raison vraisemblablement d'une détérioration du son. Si Arlette Thomas reprête sa voix à Marion Ross en dépit d'un vieillissement vocal, Tom Bosley est en revanche doublé par Michel Vigné.


Erreur de traduction :

La version française de 1987 présente quelques incohérences temporelles et culturelles : Par exemple, dans le 2e épisode de la saison 3, le personnage de Ralph Malph dit qu'il a regardé la veille les séries Arnold et Willy (créée en 1978) et Mission impossible (créée en 1966), créant de faite une anachronie puisque l'action se déroule dans les années 1950 (d'autres épisodes évoquent diverses séries des années 80, dont notamment Starsky et Hutch, créée en 1975). Dans la version originale, Ralph explique avoir vu les séries Amos 'n' Andy (diffusée de 1951 à 1953) et My little Margie (diffusée de 1952 à 1955), deux séries inconnues en France. Dans le même épisode, Fonzie parle de la série Chips (créée en 1977), alors qu'en V.O. le personnage évoque la série Highway Patrol, diffusée de 1955 à 1959.


Lorsque la série a été lancée en 1974, les créateurs s'attendaient à ce que les jeunes téléspectateurs s'identifient davantage à Richie et Potsie (les bons garçons) qu'à Fonzie (le mauvais garçon). À la fin de la première saison, se rendant compte que les jeunes adorent Fonzie, les producteurs ont décidé de donner plus d'importance au personnage dès la deuxième saison, celui-ci dégageant même plus de sympathie envers les autres (notamment en proposant à Ritchie une superbe voiture à vendre). Nouvelle tournure au début de la troisième lorsque Fonzie intègre la famille Cunningham en s'installant dans la chambre à louer au-dessus du garage. Dès lors la popularité de Fonzie ne cesse de s'intensifier au fil des saisons suivantes, au point même que la série a failli être rebaptisée Fonzie's Happy Days.

Contrairement à son personnage, Henry Winkler déteste le rock'n roll, les blousons, la banane et même les motos (raison pour laquelle Fonzie roule rarement avec).

La série a fait naître deux expressions du jargon télévisuel américain. « le syndrome Chuck Cunningham » évoque la disparition soudaine et inexpliquée d’un personnage de série : en effet, le fils aîné de la famille Cunningham a disparu après la deuxième saison sans aucune raison. De même, quand la qualité d’une série chute brutalement, on parle de « sauter par-dessus le requin », car les fans s’accordent à dire que Happy Days a commencé à baisser en qualité à partir de l’épisode où Fonzie réussit l’exploit de passer au-dessus d’un requin, en faisant du ski nautique pour Hollywood, au début de la saison 5.

Henry Winkler, Marion Ross, Erin Moran et Tom Bosley sont les quatre seuls acteurs à rester dans la série du début jusqu'à la fin. En effet Ron Howard et Donny Most quittent la série en 1980. Howard décide de se consacrer à sa carrière de réalisateur (il aurait également déclaré à l'époque que, perdant ses cheveux, il ne souhaitait pas imposer sa calvitie au personnage). Anson Williams, quant à lui, tire sa révérence en 1983.

Parmi la distribution récurrente de la série, on peut retrouver notamment des transfuges du film American Graffiti (en dehors de Ron Howard) comme Manuel Padilla Jr. (dans l'épisode de la saison 1 De la bagarre dans l'air) ou encore le groupe Flash Cadillac and the Continental Kids. On trouve également de futurs interprètes du film Grease, entre autres Jeff Conaway et Didi Conn.

Henry Winkler fut l'une des premières stars interviewées par la télé à la suite de la mort d'Heather O'Rourke, dont il fit, d'ailleurs, partie des porteurs du cercueil.

N.C.I.S. | ENQUÊTES SPÉCIALES

Création Donald P. BELLISARIO et Don McGILL

18 saisons – 409 épisodes de 41 a 45 minutes

Première diffusion : 23 septembre 2003 (en production)

Première diffusion française : 03 mars 2004 sur M6


Chaque épisode dure en moyenne 43 minutes. Au début de l'épisode se met en place l'énigme : il s'agit généralement de la découverte d'un cadavre. Après vient le générique puis, souvent, l'étude de la scène du crime qui fait intervenir les agents « scientifiques » : le Dr Mallard, son assistant et parfois Abigail Sciuto. Tandis que Ducky et son assistant Jimmy Palmer évaluent l'heure de la mort, les autres agents recherchent et prélèvent des indices tout en prenant des photographies de la scène de crime. En effet, la résolution des enquêtes repose souvent sur des détails scientifiques qu'Abby pourra exploiter avec des appareils de haute technologie. Le passage par la morgue, dans le second sous-sol de l'agence, est un autre moment important pour chaque épisode ; Ducky et son assistant autopsient méticuleusement les cadavres pour aider Gibbs et son équipe. Étude de la scène du crime, autopsie et analyses scientifiques sont donc des éléments essentiels dans la série NCIS : Enquêtes spéciales, sur ce point comparable à Les Experts puisqu'ils sont indispensables à la résolution des enquêtes, complétant le savoir-faire des agents de terrain.


Les épisodes alternent scènes de travail ou d'action et scènes comiques hors enquêtes, notamment dans les bureaux de l'équipe, mais également lors des interventions en extérieur ; ainsi, des touches d'humour léger sont disséminées dans chaque épisode, notamment juste après le générique pour lancer une sorte d'intrigue ou de thème léger et dans les derniers instants pour le clôturer.


À partir de la seconde saison, les épisodes sont régulièrement entrecoupés de flashforwards : des transitions sous forme de photographies en noir et blanc (montrant la scène finale de chaque acte) apparaissent à l'écran, accompagnées d'un bruitage, le tout ne durant qu'une à deux secondes. Ces transitions, nommées « phoof » en raison de la sonorité du bruitage qui se rapproche de cette onomatopée, correspondent aux coupures publicitaires. En effet, aux États-Unis et au Canada, les photographies qui sont diffusées avant et après chaque coupure publicitaire ont pour but d'inciter le téléspectateur à suivre l'épisode jusqu'à son terme afin d'assister à la résolution de l'intrigue.


Le compositeur du thème original est Numeriklab.


Un premier album de la bande originale de la série de CBS est sorti en février 2009 aux États-Unis : The Official TV Soundtrack est un double-disque de 22 titres qui comprend des chansons d'artistes (tels que Jakob Dylan, Bob Dylan, Collide ou Ministry), le thème original de Numeriklab ainsi qu'une chanson de Cote de Pablo.


Une suite paraît le 3 novembre 2009 sous le titre : NCIS : The Official TV Soundtrack ; vol. 2. Il s'agit d'un disque unique avec 12 titres dont beaucoup sont inédits. Il contient également une chanson de Michael Weatherly : Bitter and Blue.


Un troisième album nommé NCIS: The Official TV Score est sorti aux États-Unis le 29 mars 2011. Il est composé de musiques instrumentales créées par Brian Kirk.


En Chine, la série n'est diffusée qu'en streaming, sur Internet, jusqu'en avril 2014, lorsque le gouvernement chinois interdit la diffusion de plusieurs séries télévisées américaines.


Sasha Alexander (alias l'agent spécial Caitlin Todd) signale à CBS et Donald Bellisario, juste avant la fin de la seconde saison, qu'elle souhaite quitter la série ; les acteurs ne sont alors pas informés de son départ. Le scénario initial prévoit que le personnage Caitlin Todd reçoive une balle dans la poitrine et qu'elle survive grâce à son gilet pare-balles. Une fin alternative dans laquelle elle reçoit la balle en pleine tête est cependant tournée. C'est finalement cette scène qui est envoyée au montage au dernier moment, permettant de garder le départ de l'actrice secret le plus longtemps possible afin de créer un effet de surprise chez les téléspectateurs. Elle réapparaît en flash-back dans la huitième saison lorsque la grande sœur de l'agent spécial Caitlin Todd, qui est psychiatre, doit évaluer l'état psychologique de l'équipe de Gibbs.


Donald P. Bellisario (showrunner et producteur exécutif) et l'acteur Mark Harmon ne s'entendant plus, en raison notamment d'un rythme de travail trop éprouvant, l'acteur aurait signalé aux patrons de CBS que si Donald Bellisario ne partait pas, il quitterait la série définitivement (sa défection temporaire est visible à l'écran dans le dernier épisode de la troisième saison à travers le départ à la retraite éphémère de l'agent Gibbs et son retour au début de la saison suivante). CBS cède alors et Mark Harmon reprend finalement son rôle, tandis que Donald P. Bellisario quitte ses fonctions de showrunner en mai 2007, tout en restant producteur exécutif. Bill Carter du New York Times explique, au sujet de l'opposition entre l'acteur Mark Harmon et le showrunner Donald Bellisario, que « souvent, ce genre de faille peut faire dérailler une série à succès », ce qui ne s'est pas produit pour NCIS. L'Otago Daily Time s'étonne ainsi en 2008 que la série ait survécu, malgré un « défilé de changement de casting » et la querelle entre l'acteur et le producteur.


Plusieurs membres de la famille des différents acteurs ont obtenu un rôle dans la série. Dans l'épisode Retrouvailles (saison 6), Leroy Jethro Gibbs retourne dans le passé avec une série de flashbacks ; l'acteur qui joue le jeune Jethro n'est autre que Sean Harmon, le fils de Mark. Il rejoue par la suite Gibbs jeune dans les épisodes Deliverance et Mother's Day. La fille de Donald Bellisario, Troian Bellisario, apparaît également dans plusieurs épisodes au cours desquels elle interprète le rôle de Sarah McGee, la sœur cadette de Timothy McGee. Le fils du producteur exécutif, Michael Bellisario, participe quant à lui à la série dans la troisième saison, sous les traits de Charles Sterling.


Les acteurs Mark Harmon, Cote de Pablo, Michael Weatherly, Pauley Perette, Sean Murray, Rocky Carroll et David McCallum sont présents dans la 10e saison et les contrats de certains d'entre eux avec les studios CBS TV garantissent alors leur présence pour une éventuelle 11e saison, confirmée ultérieurement.


En avril 2013, seule Cote de Pablo n'a pas signé de contrat pour la onzième saison, suscitant des interrogations dans la presse sur son possible départ de la série. Elle annonce officiellement son départ le 10 juillet, après huit saisons dans la série. Selon Les Moonves, président-directeur général de CBS Corporation, il ne s'agirait pas d'une question de salaire ; l'actrice indique quant à elle vouloir se consacrer à sa famille. Elle est présente dans les deux premiers épisodes de la onzième saison. À partir du neuvième épisode, elle est remplacée par l'actrice Emily Wickersham, qui interprète un personnage féminin nommé Eleanor Bishop.


Le 11 mai 2015, la série a été renouvelée pour une 13e saison.


Michael Weatherly annonce en janvier 2016 qu'il quitte la série au terme de la saison 13. TV Line annonce le mois suivant que la série est renouvelée pour deux saisons supplémentaires et que l'acteur (et producteur exécutif) Mark Harmon a signé un accord le liant à la série jusqu'en 2018.


Le 29 février 2016, la série est renouvelée pour une 14e et 15e saison, toujours avec Mark Harmon mais sans Michael Weatherly. La diffusion de la 15e saison a débuté le 26 septembre 2017 sur CBS, aux États-Unis.


En juin 2017, le départ de l'actrice Jennifer Esposito est annoncé à la suite du décès de Gary Glasberg, l'un des producteurs exécutifs de la série, qui avait créé le personnage d'Alexandra Quinn. La comédienne Maria Bello rejoint la série pour trois saisons, son personnage Jacqueline Sloane remplaçant celui d'Alexandra Quinn ; il fait sa première apparition dans le quatrième épisode de la saison 15.


En octobre 2017, l'actrice Pauley Perrette annonce son départ de la série à la fin de la quinzième saison.


Le 13 avril 2018, la chaîne annonce officiellement le renouvellement de NCIS pour une seizième saison qui sera diffusée à partir du 25 septembre 2018 sur CBS.


En mars 2019, alors que la seizième saison bat son plein aux États-Unis, l'acteur David McCallum annonce avoir renégocié son contrat avec CBS. Il apparaitra désormais douze épisodes par saison, au lieu de vingt-quatre comme auparavant.


Le 11 avril 2019 la série est renouvelée pour une dix-septième saison diffusée depuis le 24 septembre 2019 sur CBS.


Le 8 mai 2020 la chaine annonce le renouvellement de NCIS pour une dix-huitième saison sur CBS. Cependant, cette saison sera marquée par le départ de Maria Bello, qui n'apparaîtra que dans les huit premiers épisodes de la série. En effet, comme toutes les séries, NCIS a dû interrompre ses tournages suite à la crise du COVID-19, et ces quatre épisodes avant la fin réelle de la saison 17. Ainsi, ces épisodes étant reportés à la saison 18, Maria Bello y sera donc présente pour terminer l'histoire de son personnage, Jackie Sloane.


Des doutes persistent quant à l'avenir de la série, en effet Mark Harmon personnage principal de la série aurait laissé entendre qu'il ne souhaiterait pas prolonger son contrat qui arrive à sa fin après la saison 18, CBS aurait ainsi décider d'arrêter la série si ce départ venait à se confirmer. Cependant Mark Harmon aurait finalement décidé de prolonger pour pouvoir donner une belle fin à son personnage pendant la saison 19.


Les acteurs principaux bénéficient d'une certaine popularité auprès du public grâce à leur participation dans la série. Selon un Q Rating (sondage) établi en 2011, parmi les sept acteurs de séries télévisées les plus appréciés aux États-Unis, on en dénombre cinq de la série NCIS : Pauley Perrette (Abby) se classe première, suivie de Cote de Pablo (Ziva). En 4e position, on retrouve Mark Harmon qui incarne Gibbs. Ce dernier précède en 5e position, David McCallum (Dr Mallard) et en 7e position, Michael Weatherly (Tony).

CHARMED

Création : Constance M. BURGE

8 saisons – 178 épisodes de 42 minutes

Première diffusion : 7 octobre 1998 – 21 mai 2006

Première diffusion française : 27 mai 1999 sur M6


En 1998, face au succès grandissant de la série Buffy contre les vampires, la chaîne américaine The WB décide de faire appel au très demandé Aaron Spelling pour développer un drame surnaturel. Ce dernier pense d'abord à l'idée de trois femmes pratiquant la sorcellerie qui vivent en colocation dans un manoir à Boston dans le Massachusetts. Par la suite, elles deviendront des sœurs et habiteront finalement à Chicago puis officiellement à San Francisco. Le titre de projet était House of Sisters.


L'histoire de Charmed commence avec les trois sœurs Halliwell — Prue, Piper et Phoebe — qui sont réunies six mois après la mort de leur grand-mère, Penny Halliwell. Revenant habiter dans le manoir familial à San Francisco, la benjamine, Phoebe, découvre un vieux livre — le Livre des Ombres — dans le grenier. En lisant une formule extraite du livre, elle donne involontairement le point de départ à la réalisation d'une ancienne prophétie. Après une série d'événements étranges et extrêmement pénibles qui commencent à leur arriver, les sœurs s'interrogent et finalement se rendent compte qu'elles sont des sorcières.


Elles découvrent que non seulement elles possèdent des pouvoirs surnaturels, mais qu'elles sont en plus issues d'une longue lignée de puissantes sorcières. La toute première sorcière de la lignée, Melinda Warren, possédait trois pouvoirs : le pouvoir de déplacer les objets par la pensée, d'arrêter le temps et de voir dans le futur. Melinda est morte sur le bûcher pendant les procès des sorcières de Salem. Cependant, avant de mourir, elle a souhaité que toutes les générations de sorcières qui lui succéderaient deviennent de plus en plus fortes avec comme point culminant l'arrivée de trois sœurs. Elles seraient les sorcières les plus puissantes que le monde ait pu connaître. Ces trois sorcières bienfaisantes formeraient le « Pouvoir des Trois », la plus puissante force magique de tous les temps.


Prue Halliwell, l'aînée, la plus protectrice et la plus puissante des trois sœurs, développe le pouvoir de télékinésie : elle arrive à déplacer les objets par la pensée. Dans un premier temps, son pouvoir se déclenche en général lorsqu'elle est en colère ou apeurée. Au début, elle canalise son pouvoir dans ses yeux. Mais elle arrive très vite à canaliser la puissance de son pouvoir dans ses mains, tout comme son ancêtre Brianna et sa grand-mère (qui utilise pour la première fois la télékinésie dans un épisode de la première saison intitulé Le pacte). Elle développe par la suite le pouvoir de projection astrale qui lui permet de projeter son esprit dans un corps solide alors que son corps tombe dans le sommeil jusqu'au retour de son esprit. Son pouvoir de projection astrale se développe pour la première fois dans un épisode de la deuxième saison (Usurpation d'identité) quand elle ressent le besoin pressant d'être à deux endroits en même temps. Elle n'est cependant pas capable d'utiliser son pouvoir de télékinésie en complément de son pouvoir de projection astrale. Dans l'épisode de la troisième saison intitulé À fleur de peau, une des dernières fois où elle utilise son pouvoir de projection astrale, Prue parvient à projeter son corps astral sans que son corps « physique » ne perde conscience grâce au pouvoir d'empathie qu'elle obtient dans cet épisode (elle perd ce pouvoir après avoir vaincu le démon de cet épisode).


Piper Halliwell, d'abord la cadette (et la médiatrice), puis l'aînée dès le début de la saison 4, reçoit le pouvoir d'arrêter le temps. Son pouvoir agit en vérité sur les molécules. Ces dernières sont tellement ralenties que l'on a l'impression que le temps s'arrête. Le pouvoir de Piper se déclenche dans un premier temps lorsque la sorcière est apeurée. Au début, Piper a du mal à maîtriser son pouvoir. De plus, celui-ci n'a qu'une portée limitée et il ne lui permet pas de maintenir les gens ou les objets figés pendant très longtemps. Elle doit attendre que son pouvoir se développe pour que celui-ci ait une portée plus significative. Elle arrive à figer des pièces entières, des étages entiers d'un immeuble ou à concentrer son pouvoir sur un objet ou une personne sans que tout ce qui se trouve autour soit pour autant figé. Elle arrive ensuite à maintenir des démons ou des gens figés tout en libérant certaines parties de leur corps, comme leur tête, ce qui est très pratique lorsqu'elle doit interroger des démons (elle utilise pour la première fois son pouvoir de cette façon dans un épisode de la troisième saison intitulé Démon contre démon). Piper peut aussi figer des personnes pendant une très longue période sans être obligée de rester dans la pièce pour maintenir l'effet de son pouvoir. Par la suite, les pouvoirs de Piper évoluent et la sorcière se découvre le pouvoir d'accélérer les molécules appelé aussi « combustion moléculaire » dans l'épisode Le retour de Balthazar. Elle sera alors capable de faire éclater des objets en morceaux et de faire exploser des démons ou des boules d'énergies. Ce nouveau pouvoir se déclenche généralement lorsque Piper est en colère.


Phoebe Halliwell, d'abord la benjamine, puis la cadette au début de la saison 4, reçoit le pouvoir de prémonition qui lui permet de voir l'avenir. Son pouvoir se déclenche lorsqu'elle touche des objets ou des gens (ou bien simplement en étant dans une pièce lorsque celle-ci est forte en ondes psychiques). Au départ considéré comme passif, son pouvoir va devenir actif. Avec le temps, il évolue de différentes façons. Ainsi, elle commence à avoir des visions d'événements passés dans un épisode de la première saison intitulé La sorcière de Salem, ce qui fait d'elle la première des trois sœurs qui voit son pouvoir évoluer. Son pouvoir de prémonition devient ensuite plus fort et lui permet de ressentir les émotions de sa prémonition. Par exemple, elle est capable de percevoir ce que ressent sa mère qui se noie dans un épisode de la deuxième saison (Le mystère du lac). Dans un épisode de la cinquième saison intitulé Le mauvais œil, Phoebe cherche l'aide de gitans pour comprendre pourquoi elle n'a pas eu de prémonitions depuis plusieurs mois. En remédiant au problème de surcharge de travail, Phoebe retrouve l'entière capacité de ses pouvoirs et son pouvoir de prémonition évolue. Elle se projette à l'intérieur de sa vision et lorsqu'elle est blessée dans sa prémonition, elle l'est aussi dans le monde réel. Phoebe expliquera à ses sœurs que son esprit a été projeté dans l'avenir, dans sa vision. Avec cette évolution de pouvoir, Phoebe peut partager ses prémonitions avec ceux qui ont un don de voyance et pourra « provoquer » ses visions pour faciliter la chasse aux démons. Elle développe ensuite le pouvoir de lévitation, qui est très pratique lorsqu'il est allié à ses techniques d'arts martiaux. Celui-ci est vu pour la première fois dans un épisode de la troisième saison intitulé Faces cachées. Son pouvoir d'empathie, qui apparaît au début de la sixième saison, lui permet de lire les émotions des autres. Elle peut réussir à canaliser ses pouvoirs et à renvoyer les attaques de démons ou d'autres forces magiques comme c'est le cas avec les Valkyries dans l'épisode L'âme des guerrières - 2e partie. Plus tard, elle perd ses pouvoirs personnels, puis les retrouve après une brève période.


Paige Matthews est la benjamine des sœurs et apparait dès le début de la saison 4. Paige est née de l'union clandestine entre Patty, la mère des trois sœurs, et son Être de Lumière Sam (un Être de Lumière est en quelque sorte l'ange gardien d'une sorcière). Comme ce type d'union était interdit à l'époque, Sam et Patty ont confié leur bébé à sœur Agnès, une nonne, en lui demandant de choisir un prénom pour l'enfant qui commence par la lettre « P » afin de perpétuer la tradition. La famille Matthews a ensuite adopté la petite fille. De son père être de lumière, Paige a hérité ses pouvoirs magiques. Son premier pouvoir à apparaître dans la série est le pouvoir de s'éclipser, disparaître et apparaître où elle le désire pour échapper au démon Shax dans l'épisode Les Liens du sang (1/2). Ce pouvoir est au début déclenché par la peur et la surprise. Paige possède aussi le pouvoir d'Orbing-Télékinésie qui consiste à déplacer les objets, avec la voix, en les téléportant dès l'épisode Les Liens du sang (2/2). Les pouvoirs d'Être de Lumière de Paige se développent petit à petit et particulièrement au milieu de la huitième saison lorsqu'elle arrive à guérir et à localiser les autres. Du côté de sa mère, Paige hérite des pouvoirs de base de la sorcellerie qui lui permettent de jeter des sorts, fabriquer des potions, utiliser les objets magiques… Mais elle hérite surtout du pouvoir qui lui permet de former le Pouvoir des Trois. À la fin de la série, Paige est le premier Être de Lumière capable de se battre.


L'un des thèmes récurrents dans la série est la bataille livrée par les sœurs pour réussir à mener une « vie normale » tout en remplissant leurs responsabilités en tant que sorcières. Le fait de devoir garder secrète leur véritable identité vis-à-vis du monde extérieur est parfois un véritable fardeau qui crée des tensions dans leur vie professionnelle tout comme dans leur vie affective. Peu de gens connaissent leur secret et les aident de façon régulière. Le plus important d'entre eux est Leo Wyatt, un Être de Lumière chargé par les Fondateurs (les sages qui veillent à l'équilibre du monde magique par l'entremise des Êtres de Lumière) de guider les trois sorcières et de veiller sur elles. Leo fait beaucoup pour aider les sœurs : il les guérit lorsqu'elles sont blessées, les conseille collectivement ou individuellement, et sert de médiateur avec les Fondateurs. Il devient aussi le grand amour de Piper, son mari puis le père de ses enfants. Les autres personnes qui découvrent le secret des trois sœurs (au fil des saisons) sont les inspecteurs Andy Trudeau et Darryl Morris, le demi-démon Cole Turner, le mystérieux homme venu du futur Chris Perry qui s'avère être son deuxième fils après Wyatt, les sœurs Billie et Christy Jenkins ainsi qu'Henry Mitchell (le mari de Paige) et le cupidon Coop, qui va devenir le 2e grand amour de Phoebe et son mari.


Charmed est souvent rediffusée sur W9 l'après-midi ou en avant-soirée jusqu'en 2017 (avec un bref passage par la case du samedi après-midi peu après l'arrêt du prime des Simpson de l'après-midi ayant existé). En novembre 2009, Charmed est la deuxième série la plus regardée sur W9, juste derrière Les Simpson, avec une moyenne de 590 000 téléspectateurs24. Un record a été atteint par l'épisode 16 de la saison 6, L'enfant de minuit qui a réuni 850 000 téléspectateurs à 18h40 le vendredi 20 novembre soit 4,9 % de parts de marché, ce qui permet à W9 de faire jusqu'à 16 % de parts de marché auprès des 11-24 ans et 4 % auprès de l'ensemble du public. W9 est souvent leader des chaînes de la TNT lors de la diffusion de Charmed


Charmed est souvent rediffusée sur 6ter et Téva en avant-soirée/après-midi + avant-soirée (débutant ainsi après les cases séries culte soit respectivement à 17h20 et 14h45). Cette série a par ailleurs sur 6Ter rencontré un très beau succès pour la chaine de la TNT HD. Chaque soir, la série proposée en accès prime-time enregistre une moyenne de 150 000 téléspectateurs représentant 0,8 % de parts de marché. En janvier 2016, elle atteint même les 220 000 téléspectateurs représentant plus de 1 % de pda.


En France, la série a elle aussi très bien démarré puisque le premier épisode a été suivi par près de 4,9 millions de téléspectateurs (soit 21,5 % de parts de marché), et la finale par 3,4 millions de téléspectateurs en France (les plus hautes audiences de la huitième saison) soit 19,9 % de parts de marché.


Le personnage de Phoebe Halliwell aurait dû être interprété par Lori Rom. Elle a tourné l'épisode pilote original aux côtés de Shannen Doherty et d'Holly Marie Combs, mais elle a quitté la série pour « raisons personnelles ». Les producteurs ont alors cherché une remplaçante. Aaron Spelling a immédiatement pensé à Alyssa Milano avec qui il avait déjà travaillé sur Melrose Place. Après un coup de fil et la lecture du script, elle a accepté de jouer le rôle de Phoebe. L'épisode pilote a alors été retourné. Après coup, Aaron Spelling s'est félicité de l'arrivée d'Alyssa, « véritable atout de Charmed », selon lui.


Le personnage d'Andy Trudeau aurait dû être joué par un autre acteur et le personnage de Darryl Morris n'existait pas dans l'épisode pilote qui n'a jamais été diffusé.


L'acteur Anthony Denison jouait le rôle du père de Prue, Piper et Phoebe dans l'épisode Au nom du père. Il a préféré ne pas reprendre son rôle. Il a été remplacé par l'acteur James Read, que l'on aperçoit pour la première fois dans un épisode de la troisième saison (Au service du mal). Il n'y a aucun lien de continuité avec cet épisode de la première saison.


L'acteur Brian Krause avait auditionné pour le rôle d'Andy, mais celui-ci fut confié à Ted King. Finalement, Brian décrochera le rôle de Leo Wyatt et fera sa première apparition deux épisodes plus tard.


Prue Halliwell a été d'une façon remplacée par Paige Matthews qui aura presque les mêmes pouvoirs que Prue Halliwell.


Après la diffusion du douzième épisode de la huitième saison qui s'intitule Hold-up, Charmed est devenue la plus longue série américaine ayant des femmes pour interprètes principales dans une série fantastique.


Charmed est l'une des rares séries du réseau WB à avoir été diffusée en début de soirée en France et à avoir eu un certain succès.

ESPRITS CRIMINELS

Création : Jeff DAVID

15 saisons – 324 épisodes (en production) de 42 minutes

Diffusion originale : 22 septembre 2005

Première diffusion française : 03 juillet 2006 TF.1


La distribution a connu de nombreux changements au cours des différentes saisons.


Alors que le tournage de la deuxième saison a commencé, Lola Glaudini (Elle Greenaway) décide de quitter Los Angeles, lieu de tournage de la série, pour retourner vivre à New York. Sa sortie est arrangée au bout de quelques épisodes.


Au début du tournage de la troisième saison, Mandy Patinkin (Jason Gideon) refuse de se présenter sur le plateau du tournage. Les négociations échouant, l'acteur est remercié peu après20. Un nouveau personnage, David Rossi, est donc introduit en cours de saison à partir de l'épisode 6, interprété par l'acteur Joe Mantegna, voix originale de Gros Tony dans Les Simpson.


Lors de la sixième saison, l'actrice Andrea Joy Cook, qui interprétait le personnage de Jennifer Jareau (J. J.), quitte la série et la production fait savoir que l'actrice Paget Brewster (Emily Prentiss) resterait actrice principale mais pas à temps complet. À la suite de cette annonce, les fans déçus se mobilisent et lancent une campagne de soutien par le biais d'une pétition et l'envoi de pochettes en carton personnalisées. Ces pochettes, qui contiennent le dossier d'une affaire, sont envoyées aux bureaux de la production, dans le but de faire pression pour que l'actrice Andrea Joy Cook reste dans la série et que Paget Brewster soit présente à temps complet. Andrea Joy Cook revient finalement dans les deux premiers épisodes de la sixième saison pour donner une fin convenable à son personnage. Paget Brewster, quant à elle, fait savoir que cette sixième saison serait bien la dernière pour elle. Elle quitte la série dans l'épisode 18 de la sixième saison (Lauren: Part Two). Le 15 avril 2011, après de nouvelles négociations, Andrea Joy Cook (J.J.) obtient son retour à plein temps et au moins pour deux ans dans la série, à partir du dernier épisode de la sixième saison.


Fin mai 2011, Paget Brewster, dont la nouvelle série intitulée My Life as an Experiment n'a pas été retenue pour la saison 2011-2012, réintègre également la distribution au détriment de Rachel Nichols.


En juin 2012, après le départ officiel de Paget Brewster, l'actrice Jeanne Tripplehorn rejoint le casting pour deux saisons.


En juillet 2014, au terme de deux ans de contrat, Jeanne Tripplehorn décide de ne pas le renouveler et la production annonce que l'actrice Jennifer Love Hewitt rejoint le casting principal pour la dixième saison. Étant tombée enceinte au cours de la production de cette même saison, l'actrice quitte la distribution de la série à la fin de celle-ci, avec la possibilité d'apparaître à nouveau.


En juin 2015, avec le départ de Jennifer Love Hewitt et le congé d'Andrea Joy Cook, toutes deux pour leurs grossesses, une nouvelle actrice fera son entrée, il s'agit de Aisha Tyler qui interprètera le Dr Tara Lewis, psychologue médico-légale. Puis, Andrea Joy Cook est annoncée pour faire son retour au milieu de la onzième saison.


En mars 2016, Shemar Moore (Derek Morgan), après onze saisons annonce son départ de la série. Il explique aussi qu'initialement, il souhaitait partir après la dixième saison, son contrat prenant fin au même moment. Toutefois, ne souhaitant pas faire disparaître brusquement son personnage, il a fait le choix de prolonger afin de conclure son histoire.


En juin 2016, Adam Rodriguez est annoncé pour intégrer la distribution principale et remplacer Shemar Moore dès la douzième saison.


En juillet 2016, Paget Brewster sera de retour où elle apparaîtra dans plusieurs épisodes de la douzième saison. Par suite du renvoi définitif de Thomas Gibson, Paget Brewster restera jusqu'à la fin de la douzième saison en qualité de nouveau chef d'équipe. Elle restera également en juin 2017 au casting pour la treizième saison.


En août 2016, Aisha Tyler est promu à la distribution principale à partir de la douzième saison après avoir été récurrente lors de la onzième saison. Le 11 août 2016, au cours du tournage de la douzième saison, Thomas Gibson est suspendu pour plusieurs épisodes après une altercation avec un des producteurs de la série. Le lendemain, CBS annonce finalement le renvoi définitif de l'acteur après onze saisons.


En juin 2017, Damon Gupton a annoncé qu'il quittait la série après seulement une saison et qu'il ne serait pas de retour lors de la treizième saison, pour cause de changement créatif. La production de la saison 13 est également retardée avec les renégociations des salaires des actrices Kirsten Vangsness et A.J. Cook, qui souhaitent obtenir une égalisation avec les rémunérations de Matthew Gray Gubler et Joe Mantegna.


En juin 2017, après que la série dérivée Esprits criminels : Unité sans frontières (Criminal Minds: Beyond Borders) a été annulée quelque temps plus tôt, la chaîne CBS a annoncé que Daniel Henney reprendrait son rôle de l'agent des opérations spéciales Matthew « Matt » Simmons en rejoignant la distribution principale lors de la treizième saison.


La série est tournée à Altadena, Glendale, Long Beach, Santa Clarita, en Californie, à Chicago aux États-Unis et à Vancouver, en Colombie-Britannique, au Canada.


Chaque épisode débute (après le générique de début) et se termine quasiment toujours par une citation d'auteur, en rapport avec le thème de l'épisode, citée en voix off par un membre de l'équipe.


La musique du générique a été composée par Mark Mancina.


Les photos apparaissant tout le long du générique de début sont de véritables photos de criminels (par exemple : Charles Manson, Jeffrey Dahmer, Richard Ramirez, John Wayne Gacy, Aileen Wuornos, Ted Bundy, Lee Harvey Oswald ou Henry Lee Lucas)


Au 6 février 2019, la série compte quatorze saisons et une quinzième, qui sera la dernière, est prévue pour la saison 2019-2020 sur CBS, aux États-Unis.


La troisième saison n'est constituée que de vingt épisodes due à la grève de la Writers Guild of America.


Suite à une baisse d'audience aux États-Unis, la saison 14 est composée de 15 épisodes. Le dernier épisode ayant laissé les fans sur leur faim, n'ayant pas créé de réelle fin à la série, une mobilisation générale s'en est suivie. Face à de nombreuses demandes, CBS a accepté de produire une saison 15 finale, composée d'uniquement 10 épisodes, afin de clore les histoires du BAU avec un réel final.