Oxygèn' Récré
VINTAGE
HISTOIRE
SCIENCES
NATURE
CUISINE
ORTF
Mercredi 12 janvier 2022
Lundi 10 janvier 2022






Helena RUSSELL : Cosmos 1999

Fille d'un chercheur célèbre ayant contribué à enrayer certaines formes de cancer, Helena, Susan Blythe est née à Chigaco, dans Illinois le 5 août 1960.



Elle se dédie très tôt à la médecine et se spécialise dans la branche toute nouvelle de la médecine de l'espace. Suite à ses études post-doctorales, elle est engagée par la Commission spatiale internationale, à son siège social de Houston. C'est là qu'elle rencontre son mari, l'astronaute Lee Russell. Celui-ci part en 1995 pour une mission en direction de Jupiter (Astro 7). Quelques mois plus tard, on perd toute trace de son expédition. D'abord en état de choc, Helena se ressaisit rapidement et s'engage tête première dans son travail. Elle contribue ainsi à élaborer le système de support vital qui sera essentiel pour les habitants de la Base lunaire Alpha. Pour son œuvre, elle sera récipiendaire de plusieurs prix honorifiques.


C'est durant cette même période qu'elle est assignée pour étudier le cas de l'astronaute Tony Cellini qui, suite à son retour de la désastreuse Mission Ultra, montre des signes de stress post-traumatique. Elle recommande qu'on n'assigne plus Cellini à des missions spatiales. Une recommandation qui n'est pas suivie...


En février 1999, elle accepte de devenir chef du Centre médical de la Base lunaire Alpha. C'est elle qui la première détectera d'étranges symptômes chez les astronautes travaillant dans la section des silos contenant les déchets nucléaires, sur la face cachée de la lune. Elle détermine que ces astronautes ont été victimes des ondes magnétiques se dégageant des silos. Avec l'aide du professeur Victor Bergman, elle tentera de trouver une solution et alertera les autorités de la Commission spatiale. Une controverse éclate sur les conclusions de ses divers rapports. Le commandant Gorski choisit de ne pas envoyer le rapport final d'Helena, afin de ne pas compromettre la mission vers la planète Meta. Néanmoins, il tente d'appuyer Helena et Victor.


Pour cela, il est discrédité par le Commissaire Simmonds, qui tente à tout prix de neutraliser la crise. Le Commandant Gorski est forcé de donner sa démission... Lorsque le Commandant Koenig arrive sur la base lunaire en septembre 1999, Helena lui fera découvrir ce qui se passe réellement sur la lune. Mais quatre jours plus tard, la catastrophe survient...



Helena Russell devra composer avec l'inconnu des profondeurs de l'espace. Entre autres, elle fera une rencontre inusitée et tragique avec Lee Russell, son mari disparu. Celui-ci n'est plus tout à fait le même... Plus tard, elle sera confrontée à son double dans un avenir alternatif. Puis elle retournera dix mille ans en arrière pour redécouvrir les origines du genre humain...


Ses fonctions de médecins en chef sont vitales pour la survie des alphans. Pour l'appuyer, elle possède une équipe chevronnée de médecins, dont Bob Mathias, Ben Vincent et Ed Spencer. À première vue froide et calculatrice, elle est pourtant très proche des gens autour d'elle. Particulièrement de John Koenig et de Victor Bergman. Lorsque ce dernier meurt, sa relation avec Koenig se transforme significativement...

Le meurtre HELLO KITTY

Fan Man-yee était une jolie jeune femme vivant à Hong Kong. En 1999, alors qu'elle était hôtesse dans une boite de nuit branchée, elle a la mauvaise idée de voler quelques billets dans le portefeuille d'un client, sans savoir qu'il s'agit d'un membre influent de la triade de Hong Kong. Peu de temps après, la jeune femme est enlevée et séquestrée dans un appartement par trois hommes dont elle ignore l'identité. Droguée, torturée à coups de barre de fer et violée, elle est aussi humiliée par ses bourreaux qui l'obligent à manger ses propres excréments. Fan Man-yee décédera après un mois de captivité. Mais le pire reste à venir.. Dans une mise en scène qui fait froid dans le dos, la jeune femme est décapitée et son corps démembré. Sa tête est placée dans une marmite d'eau et bouillie jusqu'à ce qu'elle ne soit plus identifiable. Son crâne est alors caché dans une poupée géante en forme de sirène à l'effigie du célèbre personnage de manga Hello Kitty. Le reste du corps sera également bouilli et régulièrement jeté aux ordures, donné en pâture aux animaux errants et même servi en soupe aux sans-abris. C'est la petite amie de l'un des auteurs, âgée de 13 ans et également prisonnière, qui donnera l'alerte. Après six semaines d'un procès hors du commun, le verdict tombe et il est tout aussi effrayant que l'affaire elle-même. Les trois hommes seront reconnus coupables d'homicide involontaire. Involontaire, car les restes de la victime ne permettaient pas de savoir si la mort était due à une overdose ou à un acte volontaire. Le juge en charge du dossier conclura le procès par ces mots : « Jamais à Hong Kong ces dernières années un tribunal n'a entendu parler d'une telle cruauté, dépravation, insensibilité, brutalité, violence et férocité. » L'affaire sera adaptée au cinéma hongkongais en 2001 sous les titres de film : Il y a un secret dans ma soupe Côtelette de porc humaine.

L'humanité en chiffre : 65.7 millions

La plus grande agglomération du monde compte 65,7 millions d'habitants. C'est presque autant que la population française ! La mégapole du delta de la Rivière des Perles, qui englobe notamment Canton, Shenzhen, Hong Kong et Foshan, se trouve en Chine, bien sûr. Elle est suivie de Tokyo, qui compte 42,7 millions d'habitants, et de São Paolo, 36,3 millions.

Chanson voyageuse : Père noel rockeur

Avec Petit Papa Noël, Tino Rossi est devenu en 1949 le premier chanteur obtenir un disque d'or la chanson est restée le plus grand tube du chanteur corse, rééditée pendant des années et vendue à plus de 30 millions d'exemplaires. Mais le succès de cette chanson tient aussi au nombre de reprises : Henri DES, Chantal GOYA, DOROTHEE, Mireille MATHIEU et Michèle TORR l'ont interprétée, mais également TRUST, un groupe de hard rock, tout à fait insolite pour une chanson enfantine !

Alea Jacta est : Jules CESAR

Cette formule latine peut être traduite par : « Le sort en est jeté. » L'histoire de cette citation si célèbre est celle de l'opposition entre deux généraux, Jules César et son rival Pompée. En 49 av J.-C., c'est Pompée, alors consul unique de Rome, qui domine la République. Mais une guerre civile se déclenche entre leurs partisans respectifs. Le 12 janvier, bravant l'interdit qui est fait par le Sénat de traverser le Rubicon - petit fleuve séparant alors la Gaule cisalpine de l'Italie -, César franchit le cours d'eau pour se lancer dans un affrontement qu'il espère décisif.

Nord Pas-de-Calais : L'EPHEMERE, restaurant

Comment lave le savon

Si l'eau seule réussit à faire disparaître certaines saletés comme de la terre sur nos mains, elle ne peut venir à bout de la graisse ou de l'huile. Deux raisons à cela. D'abord, parce qu'elle ne mouille pas : si l'on passe le jet de douche sur la peau, on constate que l'eau dégouline sous forme de gouttes en laissant des parties sèches, alors que si la peau est enduite de savon, l'eau adhère. Ensuite, l'eau ne dissout pas les graisses, elle glisse dessus, sans aucune prise.


Pour comprendre ce phénomène, il faut regarder au microscope ce qui se passe au niveau moléculaire. Chaque molécule de savon est en effet constituée de deux parties : une partie qui «aime l'eau » (la tête hydrophile) et une autre qui la déteste, mais qui « aime toutes les matières grasses » (la queue hydrophobe). On parle de molécules tensio-actives.


Lors du lavage, la partie hydrophobe s'accroche à la graisse. Comme les particules de savon sont nombreuses et cherchent à orienter leur queue hydrophobe vers la graisse, elles parviennent à s'insinuer entre la peau et la graisse. Résultat : la saleté se décolle. La graisse se retrouve alors en suspension, entourée de molécules de savon qui tournent vers l'eau leurs têtes hydrophiles. Au moment du rinçage, l'eau entraîne ce mélange graisse-savon.


Lors de tout lavage, on observe la formation de mousse. En agitant l'eau du bain ou en se massant le cuir chevelu, on introduit de l'air qui se mélange aux molécules de savon, ainsi se forment les bulles moussantes. La graisse casse cette mousse lorsqu'elle s'associe au savon. Donc, plus il y a de graisse, moins il y a de mousse. C'est la raison pour laquelle un deuxième shampooing mousse davantage que le premier.

Michaël Leclercq, le chef cuisinier flamand, nous convie à une nouvelle expérience gastronomique au cœur d'Hazebrouck. Profondément attaché à sa région, il dresse ses menus avec passion, en privilégiant des produits locaux frais et de qualité. Mickael bouleverse les repères culinaires et marie avec finesse les saveurs dans le respect des produits de saison. Dans un univers créatif qui joue entre les ingrédients, les textures et les goûts, il imagine chaque semaine son menu unique qui fait sa renommée.


20 rue de la Clef 59190 Hazebrouck - 03 28 40 74 48 - restaurant-lephemiere.fr

  

Passé simple, pas si simple

Quelques plaisants (mais grammaticalement justes) exemples de l'emploi du passé simple… On nous offrit une augmentation et, bien sûr, nous la primes. Les moines brassèrent la bière et la burent. Comme tout bon Comme tout bon doit s'y rendre au moins une fois, c'est cet été qu'au pèlerinage de La Mecque, il alla. C'est bien parce que vous m'avez invité à goûter votre Beaujolais que je vins. Charlotte Corday cacha le poignard en son sein, sortit de chez sa logeuse et, soudain, à l'idée du crime qu'elle allait perpétrer, elle se marra. Que la crevette était un insecte, vous le crûtes assez. À l'idée qu'ils auraient pu laisser leur vie, à grosses gouttes, ils suèrent. Pour les prochaines vacances, ils émirent l'idée d'aller en Arabie Saoudite. C'est à cause du trou que cet enfant fit en bas de leur porte que ses parents le châtièrent. Elle était encore en train de lui bénir la poitrine à coup de surin lorsque les flics la serrèrent. Heureusement que vous avez retrouvé des capitaux ! car mettre la clé sous la porte et déposer le bilan, vous faillites ! Comment ? D'enfiler correctement ce pantalon, incapable vous fûtes ?

Le petit soldat : Du plomb dans la tête !

EN 1838, HANS CHRISTIAN ANDERSEN PUBLIE LE STOÏQUE SOLDAT DE PLOMB. UN PETIT GARÇON REÇOIT EN CADEAU UNE BOÎTE DE VINGT-CINQ SOLDATS DE PLOMB, DONT L'UNN'A QU'UNE JAMBE. IL DISPOSE SES SOLDATS SUR UNE TABLE PARMI SES AUTRES JOUETS. LE SOLDAT DE PLOMBUNIJAMBISTE REMARQUE PARMI EUX UNE DANSEUSE QUI SE TIENT SUR UNE JAMBE. IL PENSE QU'ELLE EST COMME  LUI… ET ANDERSEN DE POURSUIVRE UN CONTE QUI SE TERMINE PAR LA FONTE DU PETIT SOLDAT. D'ABORD EN ÉTAIN PUIS EN PLOMB, PLAT SEMI-PLAT OU EN RONDE-BOSSE, LE SOLDAT EST UN JOUET TRÈS ANCIEN. DE PLUS EN PLUS FABRIQUÉES AVEC DU PLASTIQUE DANS LE COURANT DU XX SIÈCLE, LES PETITES FIGURINES SE SONT DÉMOCRATISÉES, AVANT DE DEVENIR LA CIBLE QUASI EXCLUSIVE DES COLLECTIONNEURS.


Les soldats de plomb sont sans doute nés au XVIIIe siècle, en France et en Allemagne. Au siècle suivant, dès les années 1840-1850, les Allemands produisent des soldats plats en étain, de moindre coût. Des imagiers édités à Épinal et à Strasbourg avaient également  conçu des soldats en papier Leur but ? L'apprentissage de la guerre aux futurs officiers et soldats des armées. Rapidement, pour renforcer les figurines et éviter qu'elles ne se cassent, on constitue un alliage de plomb et de bismuth autorisant de multiples manipulations. Au début des années 1890, l'Anglais William Britain décide de produire des soldats en plomb creux grâce à une nouvelle technique de coulage du plomb, dite hollow cast. Les soldats de plomb deviennent alors moins onéreux et leur succès se trouve assuré pour plusieurs décennies.


Les soldats mesuraient généralement 54 ou 90 millimètres. Dans les années 1930, plusieurs fabricants multiplient les modèles de soldats de la Grande Guerre, en parallèle de ceux des guerres napoléoniennes. La firme allemande Hausser lance de son côté une production massive de petits soldats germaniques, conçus avec de la sciure de bois, du kaolin et de la colle. En France, la société Quirin crée des soldats de l'armée française en aluminium. Le succès est immédiat.


Dans les années 1940, le soldat en plastique fait son apparition, fruit de la création d'un inventeur hongkongais. Dès le début de la décennie suivante, la société Britain rachète le procédé de fabrication de ces soldats en plastique miniatures et en inonde le marché mondial. Le soldat de plomb est dès lors en recul, relégué sur les étagères des collectionneurs et de quelques inconditionnels nostalgiques. En France, les sociétés Jim et Clairet vendent des soldats en plastique de qualité, mais la firme Starlux les supplante et réussit à proposer un catalogue de figurines de qualité très diversifié, séduisant l'Europe du jouet des années 1960. Dans les années 2000, il devient difficile de trouver des soldats de plomb et même des soldats en plastique de qualité, sauf à fréquenter les magasins de jouets spécialisés.

LUNDI 10 JANVIER 2022

 MERCREDI 12 JANVIER 2022